Œil de Crocodile : 10 Faits Incroyables

Par leur taille et leur fonction simple, les yeux des crocodiles sont très semblables à ceux des humains.

Les yeux de crocodile fonctionnent lorsque la lumière passe à travers le cristallin et se déplace sur la rétine reptilienne. Cela ressemble beaucoup à la façon dont notre propre vue est traitée et projetée.

C’est la façon alternative et créative dont les crocodiles utilisent leurs yeux qui les rend si spéciaux. L’œil du crocodile est un équipement spécial, qui a évolué pendant 200 millions d’années !

Oui, les crocodiles existent depuis 65 millions d’années de plus que les dinosaures. C’est une sacrée évolution. Et les yeux des crocodiles sont les plus évolués de la planète.

1. Un œil « bionicle » pour la chasse

Crocodile contre gnous dans la rivière Mara

Heureux et fiers de posséder des lentilles multifocales très performantes, les crocodiles peuvent toujours voir l’ensemble du spectre des formes et des nuances.

Quelle que soit l’heure de la journée, l’atmosphère ou le niveau de visibilité, les yeux du crocodile peuvent s’auto-ajuster pour distinguer les grandes lignes d’un objet situé à l’horizon, de près ou de loin.

Certaines personnes sont malheureusement myopes ou hypermétropes, c’est-à-dire qu’elles ne peuvent voir clairement que de près ou de loin. Les crocodiles, eux, sont à la fois myopes et hypermétropes. Ils peuvent voir plus loin que nous et distinguer les moindres mouvements près d’eux.

Le crocodile a donc l’avantage de pouvoir repérer sa proie sans bouger le petit doigt.

2. Un champ de vision incroyable

Les yeux des crocodiles contiennent une bande horizontale de récepteurs très serrés, appelés fovéas, qui leur confèrent un champ de vision étonnamment étendu.

Cette qualité étrange et unique peut faire paraître les yeux de crocodile menaçants, comme une bille laiteuse, mais elle a une utilité bien plus pratique.

La majorité des yeux des mammifères contiennent une fovéa, mais celle-ci est généralement située au centre du globe oculaire, ce qui signifie que la tête et les yeux doivent se déplacer pour balayer une scène plus large. Ce n’est pas un problème pour le rusé crocodile.

Le moindre mouvement ou virage peut provoquer la plus petite ondulation de l’eau.

Tout bruit ou déplacement soudain révèle la cachette du crocodile à toute proie prudente et l’incite à courir pour se mettre à l’abri.

Mais ce n’est pas grave, car les yeux du crocodile n’ont pas besoin de bouger pour que le chasseur identifie sa proie.

3. Un œil de crocodile qui voit tout

Crocodile du Nil et oies égyptiennes dans le parc national Kruger

L’orbe omniscient de ce reptile peut zoomer sur n’importe quel objet intéressant ou préoccupant, sans qu’il soit nécessaire de distinguer clairement les détails ou les dimensions profondes.

Les yeux du crocodile n’excelleraient pas dans un test oculaire humain – principalement parce que le crocodile choisirait de manger l’opticien avant le début du test – en raison des faibles capacités visuelles conventionnelles du crocodile.

Bien qu’il puisse identifier les différents objets sur son chemin, le crocodile a du mal à voir des caractéristiques claires. Une grande partie du paysage lointain est floue. Le manque de perception de la profondeur est également un problème irritant pour le reptile à longue queue.

Cependant, les yeux du crocodile peuvent embrasser un panorama complet d’un seul regard. C’est un avantage considérable pour la chasse.

Mais comment le crocodile peut-il saisir clairement tout ce qui se passe dans un rayon de presque 360 degrés ?

4. La position des yeux du crocodile

La position des yeux du crocodile donne l’impression d’une illusion d’optique.

Si l’on se place face à face (pour ceux qui sont extrêmement stupides ou suicidaires), les yeux semblent être placés sur le devant et pointés vers l’avant.

Cependant, une vue latérale du crâne du crocodile contredit cette impression. Même vu de côté, un contact visuel continu est possible.

Outre la tendance effrayante des yeux des crocodiles à glisser de l’avant vers le côté et à vous suivre partout où vous allez, découvrez la structure interne scientifique des yeux de ces sournois.

5. Paupières de crocodile

Macro de la paupière du crocodile

Les crocodiles ont des paupières épaisses et renforcées qui leur servent d’armure pour se protéger contre toute attaque agressive d’un assaillant en colère.

Comme si cela ne suffisait pas, ils peuvent instinctivement ramener leurs globes oculaires dans leurs orbites pour plus de sécurité.

On pourrait penser qu’une paupière par globe oculaire suffit, mais ce n’est pas le cas si vous passez une grande partie de votre journée immergé dans l’eau trouble et boueuse d’un marais.

Dans le cas du crocodile, trois est certainement le chiffre magique. Non content d’en avoir une seule, le crocodile possède une paupière inférieure qui, en collaboration avec la paupière supérieure, prend en sandwich une troisième paupière dont la fonction est très différente.

6. Les yeux du crocodile ont des lunettes intégrées

La troisième paupière, située au centre, prend la forme d’une membrane transparente qui sert de lunettes intégrées. Le film transparent permet au crocodile de voir sous l’eau sans que des matières indésirables ne pénètrent dans ses yeux.

Comme c’est le cas lorsqu’un humain porte des lunettes pour nager sous la surface, le prix à payer pour protéger ses yeux est une vision floue des obstacles et des objets qui se trouvent au milieu du crocodile.

🐊👁 De l’œil fascinant du crocodile, explorons l’art du tatouage tigre pour hommes.

7. Vision nocturne du crocodile

L’œil d’un crocodile éclairé par un projecteur la nuit

Une nouvelle aptitude liée à la vue se manifeste dans l’obscurité.

Des cristaux microscopiques situés à l’arrière de la rétine de chaque crocodile contiennent des miroirs réfléchissants. Ils sont chargés de relayer la lumière entrante pendant la journée.

Les cellules pigmentaires qui rendent cela possible sont mises hors tension à la tombée de la nuit. Les plaques de cristal dissimulées renvoient alors la lumière sur la rétine, ce qui intensifie une image qui pourrait paraître terne à l’œil humain.

La brillance qui résulte de cette réflexion directe force les yeux du crocodile à s’illuminer comme une ampoule au néon et donne à un harceleur déjà effrayant un aspect tout à fait surnaturel.

À la nuit tombée, le crocodile a troqué ses lunettes de plongée contre des jumelles de vision nocturne !

8. Larmes de crocodile

Le monde n’est pas connu pour être une créature ouvertement émotive, mais vous serez peut-être surpris d’apprendre que le crocodile a tendance à pleurer régulièrement.

C’est un fait que les crocodiles ont été observés en train de verser plus de quelques larmes lorsqu’ils dévoraient un torse savoureux.

Alors, pourquoi ces monstres des eaux troubles pleurent-ils en dévorant leur délicieux repas ? S’agit-il d’un regret reptilien ? Sont-ils déchirés par la vie qu’ils ont prise ? C’est peu probable.

Le réflexe habituel de pleurer du crocodile est un comportement biologique involontaire. Il s’agit simplement d’un effet secondaire symptomatique de l’effort fourni lors de la mastication.

Les sifflements et les souffles aigus et intenses du crocodile produisent des fluides qui moussent et coulent des orbites. Les larmes de crocodile sont donc bien réelles… mais seulement lorsqu’elles proviennent des yeux du crocodile.

9. Alligator contre crocodile

Le museau du crocodile, en particulier les dents et les narines.

La façon la plus rapide et la plus simple de faire la différence entre ces deux créatures mortelles est la forme du museau.

Alors que les alligators ont un museau large et arrondi, ressemblant à un canot pneumatique ovale, les crocodiles ont un museau étroit et allongé, semblable à un kayak.

Les deux espèces submersibles sont plus longues que la moyenne des reptiles, les crocodiles pouvant atteindre une longueur ridicule de 5,5 mètres et les alligators une longueur respectable de 4 mètres.

10. D’autres faits incroyables sur les crocodiles

  • Réponse du règne animal au sous-marin, le crocodile peut retenir sa respiration sous l’eau pendant une heure.
  • Le crocodile est la créature la plus froide des clients, car il ne peut pas transpirer.
  • Les petits crocodiles font du stop dans la bouche de leur mère !

Jeune crocodile du Nil dans le delta de l’Okavango, au Botswana.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison Offerte

Retour Simplifié

SAV Français

Transaction Sécurisée

Panier